Le Blog-Notes

Une pensée libre

Archive for avril 2015

La plus belle chanson du monde de la semaine (18)

Posted by Lionel Sugier sur 27 avril 2015

coq musical

Douce France, paroles de Charles Trenet, musique de Léo Chauliac et Charles Trenet, dans l’album Carte de Séjour 2  1/2 (1986).

Ou comment le groupe de Rachid Taha, Carte de Séjour, composé en majorité d’enfants d’immigrés, tous nés en France, s’est réapproprié la chanson de Trenet, non sans provoquer quelques remous.

Jack Lang et Charles Trenet lui-même ont distribué le 45 tours dans les travées de l’Assemblée nationale.

Publicités

Posted in Sur nos platines | Tagué: , , | 3 Comments »

Les tricheurs

Posted by Lionel Sugier sur 26 avril 2015

fraude

En 2011, Monsieur Dominique Tian, député UMP des Bouches-du-Rhône, livrait un rapport parlementaire virulent contre la fraude sociale : triche des petits revenus sur le RSA et l’aide sociale, triche des étrangers sur l’aide médicale… aucun tricheur aux allocs n’était oublié.

Le 17 avril 2015, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a signalé au parquet une « omission » dans la déclaration de patrimoine de Monsieur Dominique Tian, concernant un hôtel en Belgique et 1,5 million d’euros sur un compte en Suisse.

Personne n’a fait de rapport parlementaire sur Monsieur le tricheur Dominique Tian. Qui va sans doute « régulariser » sa situation et être pour cela remercié par le gouvernement. Combien y a-t-il de tricheurs tendance Dominique Tian en France ?

Cette nouvelle mériterait de faire la une de tous nos journaux. Or on ne la lit que dans la presse libre, indépendante et relativement confidentielle, en l’occurrence dans Politis (voir lien à votre gauche) de cette semaine.

Pendant ce temps des tricheurs en puissance se noient par centaines dans la Méditerranée, et les amis de Monsieur Dominique Tian cherchent des solutions pour renvoyer les rescapés dans leurs pays afin qu’ils ne viennent jamais tricher ici.

Posted in Actualité | Tagué: | Leave a Comment »

La plus belle chanson du monde de la semaine (17), ou plutôt du mois

Posted by Lionel Sugier sur 16 avril 2015

notes music 3

Mes quelques lecteurs fidèles auront remarqué que j’avais un peu laissé tomber mon feuilleton hebdomadaire sur la plus belle chanson du monde. C’est qu’en vérité, même si on est très fan de musique, trouver une très belle chanson chaque semaine, c’est pas évident.

Et puis ça oblige à écrire au moins sur ce sujet une fois par semaine, et je n’ai jamais aimé les contraintes.

Encore moins celles que je me fixe à moi-même.

Peut-être aussi est-ce parce que (raison moins avouable) je ne tiens pas le rythme ?

Je vous ai suggéré 16 chansons depuis que m’est venue l’idée de ce feuilleton, et je vous avais déjà proposé 4 chansons « les plus belles du monde » auparavant. Ça fait déjà 20.

Mais bon. Une par semaine, c’est trop dur, donc je passe au mois. Sans garantir que je serai présent au rendez-vous chaque fois.

Aujourd’hui, je vous propose Mon amant de Saint-Jean, paroles de Léon Agel, musique d’Émile Carrara.

Tout le monde la connaît. Mais tout le monde ne sait pas qu’elle eut plusieurs titres : elle s’est appelée initialement « Les barbeaux de Saint-Jean » en 1937, puis « Mon costaud de Saint-Jean ». Sans commentaires.

L’idée géniale de cette chanson, c’est bien sûr le nom du lieu. Combien de Saint-Jean en France ? Combien de rencontres dans les petits bals musette de tous ces villages ? Idéal pour l’identification, non ?

C’est Lucienne Delyle qui a été la première interprète de cette chanson culte.

Après elle, ils furent nombreux à la reprendre, trop nombreux pour les citer tous ici.

Au risque de ne pas être musicalement correct, je vous conseille la version du groupe Tue-Loup dans l’album La Bancale (1998). Le leader de ce groupe rock français, Xavier Plumas, l’a enregistrée à l’occasion des 80 ans de sa grand-mère, pour lui faire plaisir, parce que c’était sa chanson préférée.

J’aime Mon amant de Saint-Jean dans toutes les versions que je connais (sauf celle de Patrick Bruel parce qu’il faut pas exagérer non plus) mais j’ai une préférence pour celle de Tue-Loup qui a su la remettre au goût du jour, avec un garçon qui chante une chanson de fille sans changer les paroles, en gardant à la fois l’émotion de la chanson originale et les racines rock de son groupe.

Posted in Sur nos platines | Tagué: , | 1 Comment »

Départementales (4) : Cassandre, le retour

Posted by Lionel Sugier sur 8 avril 2015

camembert départementales gard

Au lendemain du premier tour, j’avais « vu », venant s’ajouter à La Grand Combe, les cantons qui passeraient à coup sûr à gauche : Alès 1, Quissac, Rousson et Le Vigan.

Gagné.

J’avais subodoré aussi la victoire de la droite (qui s’est confirmée) pour Aigues-Mortes, Alès 2, Alès 3, Nîmes 1, Nîmes 3, Nîmes 4, Redessan, Saint Gilles et Villeneuve lès Avignon. Je pensais que Beaucaire pourrait passer au FN (confirmé) ainsi que, peut-être, Marguerittes (qui choisit en fait l’UMP).

Je ne m’étais pas trompé de beaucoup.

En revanche, sur les sept cantons que j’avais classés « incertains avec net avantage à la droite « , je me suis bien planté et c’est tant mieux pour six d’entre eux qui sont finalement à gauche (Bagnols, Calvisson, Nîmes 2, Pont Saint Esprit, Roquemaure et Uzès) ; le 7ème (Vauvert) passe hélas au FN.

Donc, ça aurait pu être pire. On a toujours dans le Gard un président de gauche (on va voir bientôt de quelle gauche…) mais la majorité de voix sur des thèmes importants (et en premier lieu le budget) sera difficile à atteindre. Donc, ça aurait pu être mieux…

Mes prévisions étaient en partie pessimistes. L’avantage d’être pessimiste, c’est que tu te prépares toujours de bonnes surprises… Enfin, bon, en attendant, bonjour Monsieur Bouad, on verra bien ce que vous allez pouvoir (mais d’abord vouloir) faire.

Pendant ce temps à Matignon, comme si rien ne s’était passé (deux tiers des départements désormais à droite, montée incontestable du FN), Valls continue sur sa lancée, soutenu par Hollande. Pour mettre encore plus dans la tête des électeurs que les élections ne servent à rien ? Jusqu’à quand ? Jusqu’à se fracasser dans le mur ? Jusqu’à une situation comme en Grèce ? Jusqu’à Marine Le Pen présidente ?

Ne soyons pas trop pessimistes, hein…

Reconstruisons une alternative à gauche. On n’est pas plus cons que les Grecs ou les Espagnols, non ? Ou alors oui ? Optimisme ou pessimisme ?

 

Posted in Actualité | 1 Comment »